GEOCONCEPT participe à la première étude sur l’accessibilité aux soins d’urgence en France métropolitaine

10/11/2021

Analysant l’aménagement sanitaire et médicosocial en France métropolitaine, ces travaux de recherches ont permis de révéler des disparités d’accès aux soins d’urgence selon les régions.

Paris - GEOCONCEPT annonce sa contribution à la première étude nationale portant sur le recours aux urgences hospitalières (sans hospitalisation de l’usager), soient les soins de première ligne autres que ceux des cabinets de médecins généralistes. Intitulée « La géographie de la Santé : aménagement sanitaire et médicosocial en France métropolitaine », cette étude a été menée sous la direction de Jean-Marc Macé, Professeur des universités au Conservatoire National des Arts et métiers (CNAM) rattaché au Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l'action (Lirsa, équipe d’accueil 4603) et Albert Da Silva Pires, Responsable des partenariats institutionnels chez GEOCONCEPT.

Dans ses premières conclusions, l’étude nous apprend qu’un cinquième de la population de la France métropolitaine (22%) a eu recours à ces services de soins de première ligne sur l’année étudiée (2015). L’étude révèle surtout la présence d’inégalités et notamment de véritables « zones blanches » sur le territoire. 8% de la population de France métropolitaine est en effet située à plus de 30 minutes d’un service des urgences. Les régions les plus impactées se situent principalement autour de Sallanches dans les Alpes, l’Ile d’Yeu en Vendée, et au centre de la Corse.

L’étude permet également de visualiser la densité de passages aux services des urgences à différentes échelles ou encore les flux entrants et sortants de patients en fonction des régions.

« Le diagnostic territorial est à la territorialisation sanitaire ce qu'en architecture les fondations consacrent à la stabilité d’un Immeuble. En effet, pour guider les politiques publiques dans leurs priorités d’accès aux soins, le diagnostic territorial est primordial. Il permet de rechercher la meilleure adéquation de l’offre de soins à la demande effective de soins de première ligne », conclut Jean-Marc Macé.


- Temps d’accès aux services des urgences par commune (Crédit : GEOCONCEPT)

Les diagnostics territoriaux ont été réalisés avec la technologie Geoconcept Web, qui permet de concevoir facilement des sites cartographiques sur Internet et intranet et d’intégrer des web services géographiques dans des applications : affichage cartographique, géocodage, calcul d’itinéraire, recherche de proximité, calcul de matrice... Grâce à ses performances sur les sites à fort trafic et à son haut niveau de sécurité, la solution Geoconcept Web peut être intégrée dans de nombreux contextes d’utilisation : sites web grand public comme applications professionnelles.


« Les outils de partage de l’information sont des briques fondamentales à la diffusion de la connaissance pour susciter de nouvelles réflexions auprès de nos scientifiques et de nos responsables de politiques publiques. Il me semble qu’il est aujourd’hui impensable de se soustraire aux formidables opportunités qu’offrent les analyses cartographiques pour illustrer la richesse informationnelle encore trop souvent méconnue et inexplorée des données publiques », souligne Albert Da Silva Pires.

Les premiers résultats de cette étude sont d’ores et déjà disponibles en ligne. Des recherches complémentaires seront prochainement publiées sur des spécialités médicales telles que la maternité, la chirurgie vasculaire ou encore la chirurgie cardiaque.

Méthodologie

Cette étude a été réalisée entre octobre 2018 et février 2019. Les chercheurs se sont appuyés sur le couplage de bases de données de 2015 provenant du Programme de Médicalisation des Système d’Information (PMSI), de la Statistique Annuelle des Etablissements (SAE), et du Système National d'Information Inter-régimes de l'Assurance Maladie (SNIIRAM). L’accès à ces données anonymisées a été autorisé par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) et l’Institut National des Données de Santé (INDS).

En savoir plus