La sectorisation géographique consiste à organiser et équilibrer une activité de  vente, de logistique ou d'intervention sur un territoire.


Les entreprises organisent leurs activités autour de territoires géographiques en fonction des contraintes liées à leurs métiers et à leurs objectifs, en fonction de critères géographiques, économiques et organisationnels.

Il existe 3 types de sectorisation : la sectorisation de zones de livraison, la sectorisation de zones de rayonnement et la sectorisation de secteurs commerciaux.
 

La sectorisation de zones de livraison

La création de secteurs logistiques permet de répartir les livraisons entre les différents entrepôts ou magasins.

Elle permet également de réaliser des simulations pour implanter un nouveau dépôt de façon stratégique.

Les solutions d’optimisation de la sectorisation géographique permettent d’assurer une parfaite couverture du territoire : à partir de critères économiques et géographiques, l’activité logistique est analysée puis découpée en secteurs équilibrés.

Les zones de rayonnement

La sectorisation permet de découper des territoires pour réaliser des actions de prospection ou de marketing.

 

Les secteurs commerciaux

La sectorisation permet de simuler des nouveaux territoires de vente et d’en exploiter au mieux le potentiel.

Elle permet aussi de répartir des visites ou les interventions de manière équilibrée et réaliste afin de garantir une meilleure efficacité des équipes sur le terrain.

Qu'est ce que la sectorisation ?
Christine Daniaud-Galet, Responsable Département Expertise